Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 11:40

Le grand drible de Hugues Ngouélondélé aux maires des arrondissements.

Hugues Gouélondélé

Le maire de la ville de Brazzaville, qui est contesté par la grande majorité des citadins semble s’entêter à ne pas gagner la sympathie ne fut ce que d’un frange minime. Les Brazzavillois décrient tous les jours l’insalubrité avec laquelle ils cohabitent et auraient bien aimé voir les autorités municipales prendre réellement le taureau par les cornes. 

Pour diriger d’une marie il faut non seulement l’aimer, mais avoir des convictions et être prêt à supporter les critiques, à encaisser, car le maire est la première personne vers laquelle se tournent les citoyens. Car face aux différents problèmes d’une ville, il faut réussir à créer une vision commune dans celle ci. Aussi, après tant d’années à un poste, on peut être à court d’idées, de nouveautés. Et face à des changements qui avancent de manière vertigineuse, il convient de renouveler les initiatives par un changement d’hommes au risque d’embrasser la routine. Et les citoyens eux attendent beaucoup de leur maire. 

BRAZZA 1Sans doute les Brazzavillois avaient beaucoup rêvé en suivant durant trois jours en boucle sur la chaine nationale ,la réception par le maire des engins chargés de lutter contre l’insalubrité en provenance de Dubai et son dispatching dans tous les arrondissements de la capitale à la charge de chaque mairie. Hugues Ngouolondele se vantait alors de travailler pour les Brazzavillois, lesquels grâce à ces engins selon lui modernes n’allaient plus avoir des soucis d’insalubrité, les immondices qui sont visibles partout dans la ville ne seraient qu’un souvenir lointain. 

BrazzaDes belles paroles qui à ce moment faisaient du maire un autre homme, hélas malgré le long séjour d’un tronc d’arbre dans une rivière, il ne deviendra jamais crocodile. Hugues Ngouolondele ne sera jamais un bon maire ni pour Brazzaville ni pour une autre ville du Congo. 

Le maire de Brazzaville a remis aux différents arrondissements certes des engins (Camions et Caterpillar) pour nettoyer leur arrondissement respectif, mais a gardé avec lui les clefs de contacts de tous ses engins, qui depuis presque 8 mois ornent le parking de ses maries. Pour Privat Ndeké le maire du sixième arrondissement, par cet acte « Il ne comprend pas ce que Hugues Ngouoélondélé a bien voulu montrer ?, BRAZZAVILLE 6Et attend toujours les clefs pour mettre ses engins au service de ses habitants » avant d’ajouter « Il est pour moi nécessaire d’insister et de clarifier cela pour éclaircir mes habitants qui pensent que c’est ma mairie qui est à la base de cette léthargie » 

Un conseiller municipal de la mairie de Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville indexé par les habitants a lâché ceci :

Misère au Congo

« Tout le monde sait dans ce monde quand vous recevrez un don à moitié, c’est que le donateur soit se moque de vous, soit veut vous gérer selon sa volonté » 

Daniel NSION

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI - dans BVAM
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons