Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 10:41

De retour d’Addis-Abeba (Ethiopie) où il a participé au 14ème sommet de l’Union africaine (UA), le Président de la République Denis Sassou N’Guesso a annoncé le 2 février à Brazzaville, la poursuite des réformes engagées dans le cadre de l’initiative pays pauvres très endettés (PPTE) malgré l’atteinte du point d’achèvement.

sassou nd
Il a souligné que l’accession au point d’achèvement de l’initiative PPTE n’était pas un cadeau, ajoutant que les efforts déployés devraient se poursuivre afin de permettre au pays de tirer profit des allègements post PPTE.

«Pour atteindre cet objectif, nous avons accepté d’engager de sérieuses réformes dans la gouvernance, la gestion sérieuse de manière globale, la lutte contre la corruption, etc. Ce sont des engagements que nous avons pris et que nous devrions honorer. Nous devons continuer à appliquer ces réformes. Ce n’est donc pas un cadeau pour dire c’est fini, on a tout gagné, on peut dormir et les biens faits vont tomber. Nous avons obtenu l’allègement de la dette, c’est vrai, nous devons engager de sérieuses réformes, continuer à travailler, à mettre de l’ordre dans l’administration, la gouvernance et la gestion. Je suis sûr que les biens faits vont rejaillir sur le peuple», a-t-il déclaré.

L’atteinte du point d’achèvement permet à la République du Congo de bénéficier d’un allègement de sa dette de plus de 3000 milliards de francs CFA. Le Président de la République a rappelé que cette performance était le fruit de 25 ans d’efforts. Il a ajouté que ces efforts devraient se poursuivre tout en mettant un accent sur le financement des projets du secteur pro-pauvre notamment la santé et l’éducation.

Dans le cadre des efforts accomplis par le Congo, l’on peut souligner la mise en place d’un nouveau code des marchés publics ; la transparence dans la gestion des ressources pétrolières, la promulgation des textes réglementant le secteur des postes et télécommunications ; l’amélioration de la gouvernance publique ; la mise en place de la commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude ; etc.

Le 14ème sommet de l’UA a porté sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique. Le Président Sassou N’Guesso a estimé que le continent africain ne devrait pas être au bord des autoroutes de l’information. Il a informé que le Congo avait déjà rempli ses engagements pour la connexion au câble sous-marin à fibre optique (West africa cable system).

Sur le projet du Gouvernement de l’Afrique, le Chef de l’Etat congolais a fait savoir que la démarche était adoptée en vue d’aboutir à cet objectif. «Nous avons décidé de transformer la commission de l’UA en autorité de l’UA. Le Gouvernement africain n’est pas quelque chose qui tombe du ciel. Il faut travailler pour aller vers ce but», a-t-il dit.


Congo-Site

Mardi 2 Février 2010 - 18:10

Christian Brice Elion


NOTE: Au moment où le Congo vient d’accéder au point d’achèvement de l’initiative PPTE, plus que jamais, la question de la diversification de son économie, comme il est souligner à juste titre par Congo-Site dans son article du Jeudi 28 Janvier dernier, doit être revisitée dans l’intérêt général.

 

N’ayons pas honte de reconnaître que depuis l’indépendance jusqu’à ce jour, toutes les politiques économiques initiées par différentes directions à la tête de notre pays se sont soldées par des échecs puisqu’elles n’ont nullement amélioré les conditions de vie de nos citoyens, bien au contraire.

 

Alors que dans le même temps les richesses du pays n’ont cessé de croître.

Cette injustice ne peut être corrigée que si la compétence revenait au centre de l’action gouvernementale.

 

Tel est l’objectif de Brazza Vitrine Africaine de la Mode.

Pour réveiller l'enthousiasme populaire, LA SAPE, mouvement issu de la société civile et reconnu dans les grandes capitales occidentales, doit être cultivée pour fédérer les envies autour du Chemin d'Avenir.

Si le Président Denis SASSOU NGUESSO ne manifeste pas la volonté de provoquer le rassemblement pour lui, pour son projet de société, tôt ou tard ce rassemblement se produira contre lui car l’histoire n’est pas amnésique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI - dans bvam
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons