Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 18:53

     Publiée le 01 Octobre 2012, ce clip sur la SAPE a dejà en huit jours été visitée plus d'un million de fois.

Ce qui est un record.

En économie la loi qui prime est celle de l'offre et la demande.

La SAPE fait vendre.

ab.jpg

LA VIDÉO

a.jpg

      La SAPE c'est ni plus ni moins que la mode. Or l'industrie de la mode fait vivre des millions d'individus aux quatre coins du monde. Avec son pétrole le Congo a les moyens de se faire une place dans ce secteur d'activité.

b.jpg

      Avec la SAPE ce pays peut s'imposer et gagner des parts de marché.

bc.jpg

      D'autre part la mode est un véhicule fort attractif pour l'image d'un pays.

ac.jpg

      Quand les singeries de nègres endimanchés deviennent créatrices d'emplois.

f.jpg

Quand le sage désigne la lune, dit un proverbe chinois, l'idiot regarde le doigt.

L'élite congolaise, au lieu de critiquer aveuglement la SAPE, fera mieux de s'investir afin de donner à ce phénomène, bien ancré dans la culture congolaise, un dynamisme générateur d'emplois.

Ailleurs les intellectuels ouvrent des perspectives pour donner un meilleur avenir au peuple.

Au Congo, ils stigmatisent.

p.jpg

 Monsieur le Président Denis Sassou Nguesso, voila une belle opportunité pour être en phase avec votre peuple.

t.jpg

      Avec l'argent du pétrole, le Congo peut créer en périphérie de Brazzaville une zone industrielle spécifiquement dédiée aux métiers de la mode afin de sortir sa jeunesse de l'oisiveté. Un défi que ce pays peut relever avec les mille milliards de francs CFA d'excédents budgétaires prévus en 2013.

x.jpg

      La SAPE peut engendrer la création de dizaines de milliers d'emplois. Souvenez-vous de SOTEXCO, KINSUNDI...

Jamais le Congo ne s'est mieux porté que durant cette période.

Solange.jpg

Solange Knowles est la petite sœur de Beyoncé, la grande star américaine.

Outre atlantique la SAPE ne pouvait pas trouver meilleure ambassadrice pour asseoir sa notoriété.

Une notoriété, quoi qu'en disent ses détracteurs, qui par ce clip prend une envergure mondiale.

C'est incontestable.

La-SAPE-Don-de-Dieu.jpg

 

Philippe ASSOMPI

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI - dans BVAM
commenter cet article

commentaires

fortune 06/10/2012 12:51


chers compatriotes,encore une fois,je voudrais par le biais de ce blog tout en remerçiant son createur monsieur ASSOMPI,faire partager mon point de vue sur l'une des questions essentielle
qu'à ma connaissance,tout patriote congolais se pose ou devrait se posé actuellement,le sort de notre beau pays,LE CONGO.QU'est ce que le peuple congolais a fait pour meriter un tel chatiment,est
ce de DIEU ou de SATAN,congo,jadis beau pays pour les uns,petit suisse pour les autres,342000km carré de superficie,moins de 6millions d'habitants,qui a sous son sol,du petrole,du bois,phosphate
pour ne citer que ces quelques richesses sombre dans la pauvrété au point d'etre reléguer en pays pauvre de la planete et pourtant ce meme pays à des hommes de
talents(intelligents,courageux,serieux,dynamiques).est ce la faute de nos gouvernants? est ce la faute d'une mauvaise gestion de la richesse?est ce le manque d'idées novatrices des pouvoirs
publiques?est ce l'incompétance des dirigeants? pour ma part,je crois que ce qui se passe au CONGO est le fruit des retournements de vestes de tous ceux qui nous dirigés,incapables de faire une
cohesion sociale,de penser a la jeunesse sinon qu'a leurs enfants,de faire des choses essentielles,leur priorité,l'eau qui est la vie,l'education,le logement,la santé,l'energie,non,ils ne pensent
qu'a etre des ministres a vie de la republique surtout que le presidence est a vie,ils pensent que le CONGO est une propriété familliale,non chers compatriotes,notre combat,devrait etre,un combat
d'idées,des idées approfondis,reflechir sur des actes,en amont et aval,éviter les pieges de ceux qui sont eux memes pris aux pieges,je ne suis pas contre les politiques congolais mais de leur
politique,je comprend car ils font toujours les choses à l'envers puisqu'avant meme de comprendre si le passé etait meilleur,sans se soucier du present,ils se sont pressés de penser à
l'avenir,quel yo yo.En Lary,politique=mensonges,l'epoque colonial,de 1940 à l'independance,de youlou à massamba-debat,je n'ai point de souvenirs a part dans les recits et ecrits,je ne pourrais
que parlé de Ngouabi à Sassou,quelles tirades on a pas entendu,à commencer par "tout pour le peuple,rien que pour le peuple","vivre durement aujourd'hui,pour mieux vivre demain" ect...la
succession d'echecs dus aux mensonges repétés poussent quelqu'un à divertir les autres pour continuer dans ses mensonges,il cherchera,des temoins,des alibis,des marionettes a sa solde,c'est la
façon de faire des politiques congolaisprénons le cas de la foi en dieu,les politiques d'hier ne pouvais,ni aller a l'église,ni croire en dieu,ni parler de dieu,aujourd'hui"kop ya nzambé,ekomi
pamba pamba pona bango"les ancetres du PCT devraient se retournés dans leurs tombes,hier,la censure etait appliquée a la lettre,je me rappele de la suspension de l'orchestre tres fachés parceque
le soliste avait osé lors de l'inauguration du pont du djoué jouer la partition""bo ba bindamana diables noirs,sala ba sala" aujourd'hui"ko buaka minkonzi ya mboka kili kili na ba nzémbo,ékomi
pamba pamba"hier,au CONGO,le jeune qui se revendiquait membre de la sape etait appelé voyou,je me rappele de KADA et de la police militaire sinon que de la police nationale,arretés les jeunes à
Makelekele ,Bacongo,aujourd'hui,ils veulent faire des louanges sinon tolérer ce mouvement au pire les rencontrés,produire de video,des chansons a la limite du scandale,en voulant faire croire a
cette jeunesse qu'elle est soutenue par l'etat ou sinon l'etat est caution de leurs actes,"oh tata matsoua tata,mana ba ta ndoko,nkambo bikutsi ni béno la batsika bio" chers compatriotes,cher
Phillipe,là ou je ne suis pas du meme avis avec les SAPEURS surtout ceux de FRANCE,c'est le manque d'idées,le vouloir:


1)vouloir dans quelque chose qui peut servir ou contribuer à l'amelioration de nos vies et de notre pays


2)faire de la sape une vitrine de la culture congolaise et moyen de creations de richesses dans notre pays


3)profiter de la sape pour avoir un dialogue de societe avec les dirigeants de notre pays


4)faire partager la culture issue du mouvement de la sape a d'autres cultures


QU'EST CE QUI SE PASSE AUJOURD'HUI SUR LA PLACE DE PARIS


des collabos a la solde de nos gouvernants en manque d'idées ou de reussite afin de divertir les congolais en s'appropriant le mouvement de la sape,KOSMOS avait raison de
chanter"kintsamou ku tia ntuka luzabi,luéka na tio na ngéngé,ka lu sakuéno ba nkaka mu tala béna" pauvres marionettes,la confusion,un dialogue de sourds,une discussion pauvre tel est,le resultat
de l'infiltration des collabos dans la sape  car ils se donnent des noms,ils veulent ecrire l'histoire eux aussi ,ils font leur chemin d'avenir"bu lu luéti kumbu za ki satana, bu lu lékélé
minu mu bonga zo,bala bani tiadi ndié na mona,kiminu kiéno bu ki zézélé"VIVE la sape,vive les sapeurs oui,je suis d'accord mais n'oublions pas que c'est un art,la mode,combien de stylistes
congolais,de mannequins congolais,de maisons de couture congolaise qu'on la sur la place de PARIS,combien de defilé de mode congolais a t-on assisté,les quelques pieces de theatres de mode
distribuées sur la place de PARIS sont sans fondement,en lary et jouées par des debutants meme le dernier realisateur des films porno ne peut jamais venir les solliciter


Chers compatriotes,si on ne peut reussir une revolution au congo par des armes,reussissons là par les idées ou la culture,la diaspora congolaise de france,faisons de sorte que par le
mouvement de la SAPE,l'orientation des plans economiques dans notre pays change,poussons le pouvoir a favoriser


1)le developpement du secteur privée dans notre pays


2)favoriser l'investissement des congolais de l'etranger dans notre pays


3)favoriser la creation d'une banque congolaise en FRANCE


4)aider et soutenir tout congolais qui voudrait investir dans son pays


5)pas d'impots et charges pendant un temps defini pour tout entreprise creée au congo par un congolais


6)assouplir les frais de douanes pour les ressortissants congolais sinon les gelés


voila les sujets dont la diaspora a travers de la SAPE peut mettre sur les malettes de nos gouvernants,comme la souligné phillipe,la réouverture des usines comme impreco,sotexco,iad
pourrait permettre a LA SAPE de generer des richesses


L'eau,l'energie,la santé,l'education,le manger,la boisson font partis de l'univers du sapeurs seulement aujourd'hui au congo,on fait de la priorité du sapeur,la biere pour que celui ci
soit ivre,perd ses facultés intellectuelles,oublie le sens de sa vie,vagabonde,délire,se voit au sommet de son art alors qu'il regresse et contribue a la regression de l'economie de son pays
apres il va crié"zambia ni tsi ta tu yambirikila, a tsi ta sa" il n' ya plus de pays dans ses chefs,l'union fait la force mais cette force devrait venir des idées,des discussions constructives
que nous pourrions avoir et des profits que nous qui sommes ou vivions en occident devons mettre a la cause de notre beau pays le CONGO,"ta lombéno kua kué nzambi,bawu ba zolo ki mfumu ku
congo,ba ména a toto,bungu bawu ba jibakané tsi bia bionso nzambi vuidibio".



fortune 06/10/2012 02:40


Cher compatriote,je suis tout a fait d'accord avec votre analyse sur la sape et tout ce qu'elle peut générée de benéfique pour notre pays le CONGO et la jeunesse congolaise en particulier mais
malheureusement comme le dit un proverbe kongo"kué ntundu,mungwa pélé"au congo,le phénomene de la sape n'est pas récent mais souvenons nous,dans les années 80,le sapeur etait appélé
voyou,maltraité,brimé,reprimandé a BRAZZAVILLE par les memes qui sont au pouvoir aujourd'hui,par miracles je ne sais de qui,ils osent encouragés ce phenomene,est ce que c'est dans le bon le
sens,je me pose la question,pour moi,la vérité a ailleurs"muana wo wu séka na ba tata,tolo ba buisa wo ngan tsi ba tata ba sa bifus"la tolérance des politiques congolais vis a vis du phenomene de
la sape est pour moi une diversion afin que cette jeunesse laissée a elle meme ne puisse pas s'interessé a d'autres sujets les plus preoccupants malheureusement,la diaspora au lieu d'avoir une
vue de l'exterieur,tombe dans le piege,je crois que,cher compatriote,le salut ne pourra venir que notre intelligence et sagesse car il n' ya plus de pays dans nos gouvernants,c'est malheureux.

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons