Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 14:40

La France participera aux opérations militaires qui seront menées "rapidement", voire "dans quelques heures" contre la Libye, a dit le porte-parole du gouvernement François Baroin, après l'adoption de la résolution de l'Onu qui les rend possibles.

 

SARKOZY.jpg

 

Parlant au conditionnel de possibles bombardements "dans quelques heures", il a précisé sur RTL qu'il ne s'agissait pas d'occuper la Libye mais d'aider le mouvement de révolte à prendre le dessus sur les forces de Mouammar Kadhafi.

Il se montre prudent quant à l'effet et la durée des bombardements.

"Quand je disais quelques heures ou rapidement, dans un conditionnel, sans donner de lieu stratégique ou de nature de frappes, je ne suis pas sûr que quoi que ce soit puisse faire entendre raison à cette dictature terroriste ou sanguinaire", a-t-il déclaré.

Par dix voix pour et cinq abstentions, le Conseil de sécurité des Nations unies s'est prononcé jeudi pour l'instauration d'une zone d'exclusion dans le ciel libyen.

Le Conseil a également autorisé "toutes les mesures nécessaires" - ce qui veut dire en langage diplomatique des actions militaires - pour assurer la protection des populations civiles face à l'armée de Mouammar Kadhafi.

Le texte était coparrainé par la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et le Liban.

Forces-francaises.jpg"Les Français qui étaient aux avant-postes de cette demande seront naturellement cohérents avec l'intervention militaire", a dit François Baroin. Prié de préciser sa réponse, il a déclaré : "ils participeront".

LE FN DÉSAPPROUVE, LE PS APPROUVE PRUDEMMENT

Le porte-parole a rappelé implicitement qu'un engagement au sol n'était pas à l'ordre du jour

"(C'est) une intervention militaire qui n'est pas, je le rappelle, une occupation du territoire libyen, mais qui est un dispositif de nature militaire pour protéger le peuple libyen et lui permettre d'aller jusqu'au bout de son souffle de liberté", a-t-il ajouté.

L'opposition socialiste a approuvé plus ou moins énergiquement la résolution de l'Onu, mais l'ancien Premier ministre Laurent Fabius souhaite une information.

"Il faudra très vite que le gouvernement présente sa position devant le Parlement", a-t-il dit sur Europe 1.

Il juge surtout important de savoir ce qui va se passer après les bombardements.

Le député socialiste Jack Lang a adressé ses félicitations au gouvernement français et à l'Onu. "L'espoir renaît à Benghazi. Puissent à présent les opérations être entreprises rapidement et efficacement pour prémunir la Libye contre le bain de sang que lui promettait Kadhafi", dit-il dans un communiqué.Mouammar-Kadhafi.png

La présidente du Front national Marine Le Pen s'est en revanche élevée contre le recours à la force, qu'elle juge trop tardif. En tergiversant, on a, selon elle, permis à Mouammar Kadhafi de reprendre le dessus militairement.

"Aujourd'hui, les armes utilisées par M. Kadhafi sont des armes terrestres, donc cette zone d'exclusion aérienne ne servira plus à rien", a-t-elle dit sur France info.

Elle met par ailleurs en doute les capacités militaires de la France et les implications de cette décision.

"Si nous intervenons, nous sommes peut-être là pour 15 ans. Ce n'est pas avec quelques frappes, en tapant quelques radars ou quelques pistes d'aéroports, qu'on va régler le problème de la Libye", a-t-elle dit.

Thierry Lévêque, édité par Jean-Philippe Lefief

 

NOTE: LIRE CI-DESSOUS LE MENSONGE DE KADHAFI POUR GAGNER DU TEMPS.

La fin d'un règne ou la mort d'un dictateur.

Les autorités libyennes ont décrété un cessez-le-feu pour protéger les populations civiles et se conformer à la résolution 1973 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies, a annoncé vendredi le ministre libyen des Affaires étrangères.

"Nous avons décidé d'un cessez-le-feu immédiat et d'un arrêt immédiat de toutes les opérations militaires", a dit Moussa Koussa.

La Libye, a-t-il ajouté, "accorde une grande importance à la protection des civils".

Adoptée jeudi soir par dix voix pour et cinq abstentions, la résolution du Conseil de sécurité exige un cessez-le-feu immédiat et la cessation totale des violences.

Maria Golovnina et Michael Georgy; Henri-Pierre André pour le service français

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI - dans BVAM
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons