Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 18:27

L-Amitie.jpg

Ce qu'il faut retenir du premier voyage du Président François Hollande en Afrique, c'est qu'il honore par sa visite la capitale de l'Afrique Occidentale Française, Dakar.

Et, alors qu'il est à Kinshasa, face à Brazzaville, la capitale de la France libre et capitale de l'Afrique Équatoriale Française, il rebrousse chemin et repart en France.

C'est un affront qui ne manquera pas de retenir l'attention des Historiens.

Francophonie-6.jpg

Un affront certes,

mais à qui profites le crime?

Francophonie-4.jpg

Après la démonstration de force que venait de faire Denis Sassou Nguesso à son peuple au dernières élections législatives de Juillet 2012, son principal opposant, Mathias Dzon battu dans son fief à Gamboma et Emmanuel Yoko, son oncle et Ministre de la justice, élu à Vinza, la venue à Brazzaville du Président français aurait permis à son homologue congolais d'achever le cérémonial en apothéose.

Pour illustrer l’élection de Yoka à Vinza, c’est comme si le Président du PSG, le Paris Saint Germain, nommait un membre de son staff à la direction de l’OM Café, le café bar de l’Olympique de Marseille.

Dans le genre j’inflige une correction à une population, il ne peut pas avoir pire humiliation.

C’est un affront réparateur au bénéfice d’un peuple asservi, Merci François.

Francophonie-7.jpg

Pour un Président français, venir pour la première fois en Afrique et ne pas fouler le sol brazzavillois demande un courage inouï. Un courage qui mérite le respect dans le cas de François Hollande.

En effet c'est à Brazzaville, Capitale de l’Afrique Équatoriale française, que le 30 janvier 1944 le Général Charles De Gaulle avait lancer l'appel qui devait engager les premières forces armées de la France Libre dans la guerre qui opposait la France à l'Allemagne.

Brazzaville est pour l’histoire de France, une ville inoubliable.

Francophonie-3.jpg

Ne pas oublier pour apprécier le temps qui change.

MESS

Qui est Monsieur Étienne Tshisekedi que le Président congolais, Denis Sassou Nguesso, vient de reconnaître après que son homologue français, François Hollande l'ait reçu à l'Ambassade de France à Kinshasa?

Étienne Tshisekedi, en casquette photo en haut à coté du Président Hollande puis photo en bas saluant le Président Sassou Nguesso, est dans les rouages de la politiques au Congo Kinshasa depuis 1960. Inter mi temps de l'opposition sous le règne du Président Joseph Désiré Mobutu, il est depuis 1997 le principal opposant des Présidents Kabila père et fils.

Kinshasa et Brazzaville étant deux capitales les plus rapprochées au monde, on ne peut que s'étonner que la rencontre entre le Président du Congo d'en face, Denis Sassou Nguesso, au pouvoir depuis 1979, et Monsieur Étienne Tshisekedi ne se fasse, comme par enchantement, qu'après celle du Président français.

Cette poignée de main entre les deux congolais est lourd de symbole.

Le message est bel et bien passé.

Le Président François Hollande peut être fier de son séjour à Kinshasa.

Maintenant que la route est dégagée, le peuple africain attend de voir la vision de la politique africaine du Président français. Les espérances sont telles qu'il vaut mieux battre le fer quand il est chaud.

Pour rendre vivante la langue française en Afrique, l'exemple du réalisme chinois est à suivre.

D'ailleurs dans cinq ans, c'est sur la base de l'emploi que le peuple français évaluera le bilan de la gauche au pouvoir. L'Afrique qui fait des croissances à deux chiffres, contrairement aux idées reçues, est une opportunité.

Et, la Chine l'a compris.

Pour une meilleure efficacité, François hollande doit élargir le parc des interlocuteurs.  


Philippe Assompi
BVAM-PHOTO.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI - dans BVAM
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons