Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 18:05

deraillement.jpgAPA- Brazzaville (Congo) L’opposition congolaise regroupée au sein de l’Alliance pour la république et la démocratie (ARD) qui compte dix partis a estimé mercredi au cours d’une conférence presse, que l’accident ferroviaire, survenu lundi soir à la gare de Yanga (environ 63 km) de Pointe Noire, est du aux mauvaises conditions de voyage par le train au Congo.

« La responsabilité du gouvernement est grande dans ce drame, à l’exception du fait qu’il y ait eu l’excès de vitesse qui serait la cause principale », a commenté Mathias Dzon, président de l’ARD.

« Notre voie ferrée date de 1936. les différentes guerres que le Congo a connues ont considérablement contribué à son amortissement, suite au déchaussement des rails par les bandits armés. Le gouvernement ne conçoit aucun programme de réhabilitation de la voie ferrée », a-t-il précisé à la presse.

L’ARD qui regrette la réaction ‘’tardive’’ du gouvernement estime que « le gouvernement ne devrait pas nier sa responsabilité dans ce drame ».

Réagissant également sur cet accident, le bureau exécutif des forces démocratiques nouvelles (FDN), un parti affilié à la mouvance présidentielle, a exprimé dans un message transmis à la presse, « sa compassion et sa solidarité » aux familles durement éprouvées, ainsi qu’au peuple congolais tout entier.

Il demande aux cadres et militants des FDN de matérialiser cette compassion et cette solidarité par différentes marques de sympathie, et aux adhérents des fédérations de Pointe Noire et du Kouilou (sud) de participer activement aux opérations de sauvetage organisées à cet effet.

Selon des sources concordantes, la cause de cet accident serait, dû à une vitesse quelque peu excessive. Le bilan à l’heure actuelle reste inchangé, soit 76 décès pour 745 blessés.

Face à ce drame, un deuil national de trois joiurs a été décrété mardi par le gouvernement. Ce deuil sera observé du 26 au lundi 28 juin prévu pour l’inhumation des victimes.

HSK/ of/APA

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI - dans BVAM
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons