Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 11:08

doing-business.gifDoing Business 2014

Comprendre les réglementations pour les petites et 

moyennes entreprises


Auteur: Doing Business

Publication: 29 Octobre 2013

 

Aperçu général

Doing Business 2014: Comprendre les réglementations pour les petites et moyennes entreprises étudie la réglementation s’appliquant aux entreprises locales dans 189 économies et classe les économies selon 10 domaines de la réglementation des affaires tels que la création d’entreprise, le règlement de l’insolvabilité et le commerce transfrontalier. Les données du rapport de cette année couvrent ces réglementations de juin 2012 à mai 2013. Ce rapport est la 11ème édition de la série Doing Business.

 

Telecharger.gifDOING BUSINESS PDF

 

Conclusions principales:

- L’Ukraine, le Rwanda, la Fédération de Russie, les Philippines et le Kosovo, Djibouti, la Côte d’Ivoire, le Burundi, l’ex République Yougoslave de Macédoine et le Guatemala figurent parmi les économies ayant le plus progressé en 2012/13 dans les domaines étudiés par Doing Business.

 

SASSOU-copie-1.jpg- A travers le monde, 114 économies ont mis en œuvre 238 réformes réglementaires améliorant l’environnement des affaires en 2012/13, soit 18 % de réformes en plus par rapport à l’année précédente.

- Neuf des 20 économies ayant le plus progressé depuis 2009 font partie de l’Afrique Subsaharienne. Les économies à faible revenu ont réduit l’écart qui les séparait de la frontière réglementaire deux fois plus vite que les économies à revenu élevé.

- Singapour est premier au classement général de la facilité à faire des affaires. Se trouvent aussi au  classement des 10 meilleures économies dont les règlementations sont favorables au cadre des affaires la Région Administrative Spéciale de Hong Kong (Chine), la Nouvelle Zélande, les Etats-Unis d’Amérique, le Danemark, la Malaisie, la République de Corée, la Géorgie, la Norvège et enfin le Royaume Uni.

- Doing Business a recueilli pour la première fois cette année des données dans quatre nouvelles économies: la Libye, le Myanmar, Saint-Marin et le Soudan du Sud.

HOLLANDE-LUANDA.jpg- Six études de cas mettant l’accent sur les bonnes pratiques dans six des domaines mesurés par les indicateurs Doing Business sont incluses dans le rapport. Elles couvrent : le rôle des exigences du capital minimum dans le domaine de la création d’entreprise ; des inspections basées sur le risque dans le domaine de l’obtention de permis de construire ; la structure des coûts dans le raccordement à l’électricité ; les systèmes de guichet unique dans le commerce transfrontalier ; la soumission électronique et le paiement en ligne des taxes et impôts ; ainsi que les services judiciaires en ligne dans l’exécution des contrats.

- Le rapport de cette année présente pour la première fois un chapitre distinct relatif à l’étude des effets des réglementations des affaires. Le corpus de recherches empiriques visant à examiner l’impact des améliorations dans de nombreux domaines réglementaires traités par Doing Business est de plus en plus important et ce chapitre en propose une synthèse utile et encourageante.

 


Note: Il y a des signes qui ne trompent pas. L’Élysée, cette fois ci, a décidé de mettre fin aux gesticulations de l’homme d’Oyo.

 

Philippe Assompi

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI
commenter cet article

commentaires

Elumba 31/10/2013 19:51


Je ne vais pas m'éterniser sur ce post trop longtemps. Les Congolais de la diaspora nous ont tant habitué à des diatribes. Ma question est simple. Qu'est-ce-qui vous permet d'affirmer que
Hollande a décidé de mettre un terme à la gabégie du sieur Sassou-Nguesso 1er, Emir d'Oyo?

Philippe ASSOMPI 31/10/2013 21:22



Mon cher Elumba, l’an dernier j’avais publié un article, France Afrique: le bras de fer entre Hollande et Sassou Nguesso,
sur les relations au somment des états franco-congolais. Cet article avait été relayé par plusieurs sites, y compris le site des français de l’étranger. Preuve que l’analyse, fondée sur des faits
réels, avait été judicieuse.


 


François Hollande est un homme politique qui en 2017 bridera un second mandat.


 


Or vous n’êtes pas sans ignorer que du vivant d’Omar Bongo, celui-ci prenait un malin plaisir à jouer les troubles fêtes avec ses Pétro CFA durant les élections en France.


Rien n’interdit le rancunier Denis Sassou Nguesso de se venger en 2017.


 


François Hollande le sait.



Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons