Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 17:32
Philippe ASSOMPI

Philippe ASSOMPI

N'eut été l'intervention de Trump, Poutine avait les mains libres pour ne faire qu'à sa tête dans cette partie du monde.

Juste pour ça, je dis BRAVO MONSIEUR TRUMP.

Philippe Assompi

 

Cliquez ICI pour intervenir ou suivre

l'intégralité des échanges sur facebook

 
J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter
Commentaires
Charles-Alexandre Ntsangha Tout à fait Philippe
Bjb Stranger Exact,., Kouloutou Philippe Assompi,., ton analyse est très concret
Septimus Agricola Il était temps. Les Soviétiques ne comprennent qu'un seul langage, celui de la force. Conséquence du Matérialisme dialectique.
Pierre Edoumba ... Et les moutons applaudissaient....
Philippe Assompi Pierre, et toi qui applaudit aveuglement la suprématie russe dans la résolution de ce conflit, à quelle espèce appartiens-tu dans la famille des caprinés?
Pierre Edoumba Sans Poutine et l'intervention russe, Daesh aurait conquis la Syrie. Cela me suffit pour condamner tous les apprentis sorciers qui ont armé et financé ces barbus. Quant aux gaz, sans preuve qu' Assad qui remporte des victoires militaires et diplomatiques, est l'auteur de cette attaque, je reste persuadé que c'est une manipulation de ceux qui veulent l'embrasement dans ce pays...étant sûrs de pouvoir manipuler le pantin de Washington.
 
Septimus Agricola Les moutons, est-ce les spectateurs d'un des utilisateurs d'agent neurotoxiques ou ceux qui essaient de se prémunir pour le bien collectif de l'humanité ?
Pierre Edoumba Les moutons sont tous ces gens qui résonnent à l'émotion. Ceux qui ferment les yeux sur le bombardement de 145 civils Irakiens la semaine dernière par ceux là même qu'ils applaudissent aujourd'hui. Ceux qui croient bêtement que Daesh qui a des stocks de gaz moutarde et qui l'a utilisé contre les autres djihadistes ne peut être responsable de ce qui s'est passé. les moutons sont ceux qui applaudissent une violation flagrante des traités internationaux signés par ces mêmes USA etc... Les moutons sont ceux qui laissent libre court à l'émotion. Les coupables doivent être punis mais seulement les coupables quand on les a clairement identifiés.
Septimus Agricola Mais enfin,
Pourriez vous nous dire depuis quand la Russie et ses alliés ont respecté les traités internationaux ?
N'est-ce pas les mêmes qui crient aux violation de la souveraineté Syrienne qui ont envahi l'Ukraine et une partie de l'Ossétie du Sud ?

Écoutez, c'est facile aujourd'hui de s'en prendre aux États-Uniens et dire que la force et le non respect des traités à prit le pas sur la raison, c'est faux. Car cela fait maintenant plus de 6 ans que ce conflit dure. Plus de 6 ans qu'Assad utilise les armes les ADM pourtant interdites par les conventions internationales. 6 ans que la diplomatie internationale travail pour une résolution Pacifique de cette crise. 
6 ans d'hésitations des occidentaux pour aménager les succeptibilites Soviétiques.
+6 ans que le monde occidental a renoncé en laissant libre cours à Poutine de faire ce que bon lui semble.
+6 ans que les Soviétiques ne cessent de faire de l'obstruction sur les résolutions de bons sens par pure idéologie.
Donc ne nous dites pas qu'on a rien fait pour préserver la paix et le respect des engagements internationaux.
Pour parler de Daesh, justement.
Si groupe terroriste a justement prit de l'ampleur que nous connaissons, c'est à cause des hésitations d'Obama qui pour respecter la souveraineté de ces pays, refusa une intervention supplémentaire en Irak et en Syrie.
Assad doit désarmer.
Pierre Edoumba N'importe quoi.
Septimus Agricola Tout est dit...
 
Patrice Ilongomoue Aloassi Reste tranquille, Pierre Edoumba, aucun pere n’accepte qu’on tape son enfant. Combien de temps les geniteurs de DAECH devaient-ils encore assister,sans reaction, a la bastonnade de leur creature par Poutine??
Philippe Assompi Cette responsabilité incombe à part égale aux 5 membres permanents au conseil de sécurité.
Pierre Edoumba Ton ami Hollande et les américains ont fourni des armes aux barbus que les troupes russes ont stoppés aux portes de Damas. la responsabilité n'est pas la même.
Patrice Ilongomoue Aloassi Quand Phlippe est accule, il condamne les deux camps. Un tel juge est toujours a la solde du coupable.
 
Ulrich Obambi Cher Philippe ? Les frappes de cet illuminé, fils de l'immigré allemand a changé quoi sur le terrain ? Même la base qu'il a visé n'a à peine été endommagée. Le journaliste russe Evgeny Podobni a apporté les images qui montrent bien que sur place il y a encore plusieurs avions ✈️ Syriens intacts... pour les grands spécialistes, il a démontré son incapacité à maîtriser ses émotions.
Richard Pulvar https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1481693308538902&set=a.148539988520914.23964.100000947415609&type=3
L’image contient peut-être : une personne ou plus, océan, plein air et eau
Richard Pulvar
7 h

QU'ON CESSE DE NOUS PRENDRE POUR DES IDIOTS...!

Il faut arrêter avec tous ces bobards, car il faut beaucoup plus de temps que les quelques heures qui ont séparé...

Afficher la suite
 
 
Elvhis IBad Bonjour les amis, merci Philippe pour ce post. Les frapes américaines en Syrie étaient nécessaires pour montrer aux russes qu'ils ne sont pas les seuls à décider du sort des peuples opprimés. Du moins il reste une question sur laquelle la communauté internationale a du mal à se prononcer, le rôle du conseil de sécurité des nations unies. Quand doit elle se prononcer? Avec quels moyens? Si ses membres principaux( qui ont le droit de véto) arrivent à s'accorder sur les interventions à mener quand un État franchit la ligne rouge, alors Trump a raison de frapper à tout moment tout comme les russes d'ailleurs. Car très souvent les dictateurs méprennent les règles du droit international. En aggissant comme il a fait, Trump prouve au reste du monde que les USA sont toujours là, prêts à agir. Les dictateurs vont réfléchir à deux fois avant de commettre l'irréparable. Il faut noter que Trump a motivé ses frappes sur le coup de l'émotion, la prochaine fois il saisira le congrès et là son action sera légitime sur le plan national. Poutine est à présent averti!
Patrice Ilongomoue Aloassi C’est toi qui es avrti,mon frere, car Trump ne fera jamais en Russie ce qu’il vient de faire en Syrie. Mais il le fera chez toi sans craindre qui que ce soit.
 
Septimus Agricola Il n'y a pas plus de communauté internationale cher Elvhis IBad. Parler de communauté internationale suppose qu'il y a un gros machin qui parle d'une même voix tellement que ses intérêts sont convergent. Or c'est loin d'être le cas depuis avril 45.
Les
 Soviétiques font de l'obstruction idéologiques même quand il s'agit des sujets d'importance général. On peut parfois se demander pourquoi soutiennent ils encore et toujours les dictatures au non de la souveraineté. Ils incriminent les US pour le soit disant non respect des souverainetés de certains pays. Mais eux, respectent ils la souveraineté des autres pays ?
N'ont ils pas au XXIE Siècle, envahi des pays de libre souveraineté ?
N'ont ils pas fi de la résolution 1514 des nations unies dans les républiques qu'ils contrôlaient autrefois ?
Loin de moi l'idée d'exonorer les US, le cas Russe avec les régimes autoritaires est pathétique.
Je crois pour ma part que la Russie a un grand rôle à jouer dans la diplomatie internationale mais elle doit se comporter en pays responsable et respectable, non par ce qu'elle dispose des ADM mais, par la force de persuasion et de sa capacité à imposer ses choix grâce à sa puissance économique. Ce qui est loin d'être le cas excepter la Chine qui a développé son économie en devenant aujourd'hui incontournable sur la scène internationale. Pourquoi la Russie ne suit elle pas l'exemple Chinois ?
Quand la Chine dit non, la France tremble, l'Allemagne et les USA aussi. Pourquoi la diable la Russie ne se contente pas d'apporter les innovations sur le plan du commerce et de l'économie ? Se faire incontournable et d'attirer les Chinois, les Américains, les Africains par l'attractivité de son économie etc... ?
Patrice Ilongomoue Aloassi Septimus Agricola. Ouvrez les yeux et comptez le nombre de regimes dictatiriaux soutenus par les USA et l’OTAN.
 
 
Septimus Agricola Je ne dis pas le contraire. 
Est-ce là une raison pour laisser Assad utiliser les armes neurotoxiques ?
Patrice Ilongomoue Aloassi Ce sont toujours les occidentaux qui voient ces armes utilisees par les autres. Souviens-toi qu’ils en ont vues aussi en Irak. En plus, pour une guerre qui dure 6ans deja, peut-on vraiment penser que ce sont ces armes chimiques qui ont fait plus de victimes? Non, ne soyons pas dupes, ce jeu est connu de tous.
Septimus Agricola Non mon cher ami. Les armes chimiques ne sont pas conçues pour faire plus des victimes que les armes conventionnelles ou autres armes interdites.
Les armes dites « Chimiques » sont des armements de « Terreurs ». Le but de ces armes n'est pas de faire p
lus des victimes mais de terroriser. Le lancement de la bombe atomique sur Hiroshima 140.000 morts, Nagasaki 250.000 morts. C'est tragique mais peu par rapport aux autres victimes causées par les armes conventionnelles durant toute la guerre.
Donc il ne faut pas faire la comparaison entrés ces types d'armes.
Patrice Ilongomoue Aloassi Dis-moi, cher Septimus Agricola, est-ce la simple terreur que tu condamne ou bien le fait de supprimer des vies?
 
Elvhis IBad J'entends bien, Septimus Agricola. Si tu lis en intégralité mon commentaire je ne ménage pas les russes ni moins les USA, je rajouterai simplement qu'il faut une refonte du Conseil de sécurité afin qu'il n'y est plus de réactions unilatérales sans qu'il ne donne son aval. Seulement cela serait un voeu pieux puisque les Etats agiront toujours en fonction de leurs intérêts. À mon avis le conseil devrait proteger les plus faible, d'ailleurs Trump en agissant comme il l'a fait s'est substitué au conseil de sécurité
 
 
Septimus Agricola Les intérêts des uns iront forcément à l'encontre des intérêts des autres. Tout le monde devra jouer au jeu de dupe pour conserver ses intérêts. La terre est ronde et les richesses qui y trouvent sont par conséquent limitées. Que faire alors ?
S'impose
r pour survivre ou être spectateurs et voir les autres vous imposer leurs dominations ?
À ce jeu, je choisi d'avancer m'a montré d'une 1 min.
Les USA imposent au reste du monde leurs vision du monde parcequ'il sont incontournables dans le jeu économique et des innovations technologiques. Il fut un temps c'était l' Egypte, la Perse, Rome, les Ottomans, le Portugal, l'Espagne, la France et l'Angleterre et maintenant les USA. D'ici 20 à 30 ans, ce sera peut-être la Chine. D'ailleurs elle y est déjà car c'est elle qui tire l'économie mondiale et c'est d'elle que dépende la croissance Américaine. Qui aurait cru un jour que les USA dépendrait des Chinois ?
Le jeu économique l'emporte sur les considérations politique et idéologiques. Cette réalité c'est appliquée à ladite Chine Communiste qui n'a de communiste que de non pour sauver les apparences.
Il est temps que la Russe s'impose par son économie que par sa logique idéologiques que personne ne croit d'ailleurs productrice de richesses.
 
Elvhis IBad Patrcie Ilongomoue Aloassi, Trump n'est pas un barbare. Il agit en fonction des fait et s'il peut le faire chez moi je l'applaudirais parce qu'il aura corrigé le mal que vit le peuple de là bas. S'il faut un gendarme, j'aimerais bien qu'il le devienne puisque le conseil de sécurité a montré ses failles!
Patrice Ilongomoue Aloassi Qu’il le fasse au Yemen et a Barheme.
 
Armel Vivien Bissila Et en Irak en Lybie les yankee il n'en faisaient pas a leur guise? Il ont même voulu étendre les frontières de l'OTAN jusqu'à Sébastopol.
Patrice Ilongomoue Aloassi Cher Armel Vivien Bissila, merci pour la contrbution.
Elvhis IBad Au regard de tous ces commentaires il me semble que tous ici sommes d'accord sur un fait: " la guerre n'est pas une option adéquate, néanmoins les régimes autoritaires devraient être bannis". Les peuples devraient jouir de leur liberté.
 
 
 
 
Armel Vivien Bissila Les u.s.a est une démocratie où lorsque tu empruntait le livre de Karl Marx le capital dans une bibliothèque, tu étais automatiquement fichier. Trouvez l'arnaque. Charly Chaplin dit Charlot a du s'exiler en Suisse. Est ce ça la liberté ? L'attaque a l'arme chimique imputé a Assad arrive au moment ou les secrétaire d'État des U.S.A a affirmé que la départ de Assad n'étaitait plus une obligation pour son pays. Une position aux antipodes de la donne actuelle. Il faut savoir Lure entre les lignes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons