Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 20:22
La FrançAfrique est le terreau du fondamentalisme religieux.

La FrançAfrique est le terreau du fondamentalisme religieux.

Je ne suis pas historien, je ne suis pas un politicien, je ne suis non plus un intellectuel. Ma considération vient du fait que je suis en vie et je respire.

Donc, comme tout le monde, je sais que le terrorisme est la conséquence de l'exploitation de l'homme par l'homme.

En effet au 21ème siècle, à l'ère des nouvelles technologies, au moment où les africains au péril de leurs vies traversent la méditerranée dans l'espoir d'une vie meilleure, croire en l'avenir de la FrançAfrique, voire croire à l'exploitation éternelle du continent africain, relève du fantasme.

Philippe Assompi

Cliquez ICI pour intervenir ou suivre

l'intégralité des échanges sur facebook

 

J’aime
 
Commenter
Commentaires
Montan Magloire Doyen, la politique étant la façon d'agir, nous sommes donc tous politiques. Être intellectuel c'est savoir lire et écrire. L'historien raconte les évènements passés. Qui êtes vous alors doyen? Vous êtes le meilleur mon vieux.
Alain Deprouw Bien d'accord. Relire besoin d Afrique d Eric Orsenna
Rebecca Moungounga Sans en approuver le méthodes j en comprends les motivations- du terrorisme je veux dire.
Rebecca Moungounga Hier encore Monsieur Cohen sur les ondes de Rfi disait sans sourciller que Donald Trump préférait travailler avec des hommes forts comme Sassou. Je me demande où va ce monde. On préfère les assassins .la vie humaine n a plus aucune valeurs. Seul l argent compte.
Rebecca Moungounga Comme tu le dis c est un leurre de croire que la France peut continuer à exploiter notre continent impunément. L Afrique va finir par exploser.
Servais Villars Bakoula Tout est dit:: ce sont les plus forts qui poussent les plus faibles a se lancer dans le terrorisme. Mais cela ne justifie pas le terrorisme relevant de la religion. Tous les terrorismes doivent être condamnés et combattus fermement. Plus particulièrement celui du religieux.
Servais Villars Bakoula Et pour ce qui est de Trump qui préfèrerait travailler avec des hommes forts, rien d'étonnant à cela. Trump serait même prêt à sacrifier les afro-américains, si cela pouvait faire des USA, la seule super puissance mondiale.
Philippe Assompi .

Si l’Éthiopie est parmi les leaders au monde en énergie éolienne au même titre que le Sénégal en énergie solaire, ces deux pays d'Afrique n'ont pas attendu la révélation de Jean-Louis Borloo suite à sa pneumonie pour éclairer ce continent.

Il faut arrêter de prendre les africains pour des cons.
Jean-Louis Borloo s'est investi dans le lobbying pour maintenir et conserver l'Afrique sous le joug colonial. Il traite avec les dictateurs et leur assure l’immunité.
 
 
Servais Villars Bakoula Vrai de chez vrai, mon cher Philippe...
Calixte Baniafouna Merci mon frère Philippe quoique... on est sinon ciblé du moins pointé le simple fait d'émettre une petite réflexion ou de remercier celui qui la fait sur le pourquoi et le comment du "terrorisme". J'avais consacré une analyse approfondie sur le sujet, longtemps avant les événements qui, aujourd'hui, secouent toute l'Europe : lire mon livre intitulé VERS UNE ÉRADICATION DU TERRORISME UNIVERSEL ? L'Harmattan, 2002.
Philippe Assompi Si nous sommes unis et organisés, mon cher Calixte, autour de cette cause, il y a de fortes chances que nous soyons au dessus de leur malice. Ainsi, ils ne pourront pas nous pointer ni nous déstabiliser,
Aucun texte alternatif disponible.
 
Calixte Baniafouna C'est une évidence ! Il faut ajouter que c'est la voie facile de combler financièrement (argent sale des dictateurs soutenus) leur fin de carrière et de leur vie. On ne peut pas aimer l'Afrique et conjuguer avec les dictateurs qui en sont les tombeurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons