Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 10:05
Emmanuel Macron, en marche.

Emmanuel Macron, en marche.

Le programme d'Emmanuel Macron est au départ contre une élite vieillissante.

 

Il consiste prioritairement à casser le monopole des partis afin de donner le pouvoir au peuple.

Philippe Assompi

Cliquez ICI pour intervenir ou suivre

l'intégralité des échanges sur facebook

 

J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter
Commentaires
Minkela Jack Nsoni Il a finalement déroulé son programme ? Tenez donc, j'aimerais bien lire ça.
Philippe Assompi Commence par lire celui de François Hollande au Bourget et tu comprendras que tous les politiques sont des menteurs.
J’aimeRépondre314 h
Minkela Jack Nsoni Lol, en tout cas ni l'un ni l'autre. Je passe mon tour.
Philippe Assompi
Votre réponse...
 
Mbiki De Nanitélamio Mon cher Philippe Assompi, cet enfant veut tromper les enfants de son âge contre les vieux : il va se casser la gueule comme Fabus et Vall. Il ne connait pas l'histoire de balladur
Philippe Assompi L'histoire de Balladur, contrairement à la sienne, se repose sur la trahison. Quand Poutine avait laissé Dmitri Medvedev prendre la présidence, nous savions tous que le maître du jeu c'était Vladimir Poutine. Entre Chirac et Balladur, le patron c'était Chirac et non Balladur. Ce qui n'est pas le cas de Macron, mon cher Mbiki.
J’aimeRépondre214 hModifié
 
Votre réponse...
 
 
Mbiki De Nanitélamio Mon cher Philippe Assompi, je dis la même chose que toi : Balladur a trahi celui qu l'avait fabriqué, Macron a fait pareille. Quant à l'âge, te rappelles-tu du comportement de Fabius à l'égard de Chirac, l'arrogance du petit Fabius à l'époque parce que premier ministre! Macron est là comme un novice qui veut apprendre la politique aux politiciens, c,est ça qui va le tuer
Mbiki De Nanitélamio Macron est peut être un bob économiste, mais un mauvais politicien qui connaitra un très mauvais temps de s'être trop lancé avec arrogance : il sera pire que ses pères Raymond Barre et le père de Aubry
Philippe Assompi Mbiki, c'est donc Hollande, voire Sarkozy, qui est un bon politicien?
Philippe Assompi Mbiki, pour les français 48% jugent que Macron a été la premiere personnalité politique de l'année 2016, devant Fillon.
Mbiki De Nanitélamio C'est pas ça que je dis, mon cher Philippe Assompi : on ne s'improvise pas homme politique, il faut un engagement un sacerdoçe, c'est un ensemble d'expériences à servir la République et non l'État, qui fait de toi un Homme politique, ce n'est pas une aventure comme veut la tenter Macron, mon frère. Quant à sa nomination comme personnalité de l'année, les Médias n'ont jamais participé aux élections sinon mon petit `frère Noah se serait déjà lancé dedans
Philippe Assompi Mon cher Mbiki, je suis contre le monopole des partis.
Mbiki De Nanitélamio D'accord avec toi, mon cher Philippe Assompi, toi au moins es engagé depuis longtemps, le Peuple te suit mais lui, personne ne l'a connu pour la France, pas même par publication
Joseph Kokolo Zassi C'est souvent ceux qui n'agissent pas qui se plaisent à critiquer sans raison. Attendons voir. ...
Lionel Sanz Phil tu vas te faire avoir...
Philippe Assompi Après avoir connu Sarko, puis Hollande, je peux dire que le pire est derrière nous, Lio
Lionel Sanz Je crains qu'il ne reste à venir. Le problème avec le pire c'est qu'il y a toujours pire. Nous voyons d'ailleurs ça tous les jours au Congo.
Philippe Assompi
Votre réponse...
 
Patricia Ilourou Je pense qu'il faut y allé doucement avec le petit Macron.il a des propositions fraîche et rajeunissant,c'est cool,c'est dans l'ère du temps.Mais j'ai peur que sa ne soit pas une politique d'uberisation qui fasse sauter tout les verrous.
Philippe Assompi .

Le problème, ma chère Patricia, ce n'est pas Macron. C'est en face. Est-ce qu'il y a parmi les prétendants quelqu'un qui donne envie qu'on lui fasse confiance ?
J’aimeRépondre112 h
 
 
Patricia Ilourou Philippe Assompi,il y a des hommes.ća dépend de ce que veulent les français.si je raisonnai entant que Française,je considérerai que François Hollande a fait un bon quinquennat.son impopularité viens du fait que il n'a pas privilégié son image vis à vi...Voir plus
Philippe Assompi Ma chère Patricia, le congolais que je suis ne raisonne pas en tant que français. Je crois que tu me comprends
J’aimeRépondre111 hModifié
Patricia Ilourou Vieux Philippe Assompi,Macron ne ferra pas mieux que les autres en matière de politique Africaine,il y a trop d'intérêts en jeu,donc pour moi,je ne peut parler de ce sujet qu'on me mettons à la place des français.
Philippe Assompi Dans mon esprit, ma chere Patricia, les vieux doivent partir. Je ne suis pas dupe. Ten fais pas.
Patricia Ilourou Bien sur vieux Philippe Assompi,mais que sa reste dans l'ordre des choses.Il ne faut pas tout cassé,pour prétendre créé une nouvelle ère avec Macron et compagnie.
Philippe Assompi Sur le marché, ma chere Patricia, il n'y a que lui pour 2017
Philippe Assompi
Votre réponse...
 
Patricia Ilourou Je ne voie pas comment donner le pouvoir au peuple autrement que de lui donné le pouvoir de choisir des représentés pour constitué une assemblée.la politique doit rester dans le monde réel,on ne gère pas un pays comme un groupe d'amis sur Facebook ou sur Instagram.
 
 
Servais Bakoula Philippe, tu précises que Macron n'as que 39 ans et que c'est un homme d'avenir. Il avait donc le temps devant lui. Il faut être aveugle, pour ne pas voir que son empressement à y aller, ne sert que son carriérisme. Penses-tu que Hollande haut dans les sondages, Macron y serait allé? C'est dire que c'est une opportunité qui s'est présentée à lui, et il la saisit. C'est un Brutus. Il n'était rien politiquement, avant Hollande. 44 ANS, C'ÉTAIT TOUJOURS ASSEZ TÔT POUR Y ALLER.
J’aimeRépondre111 h
Philippe Assompi Mon cher Servais, le premier ennemi de Hollande, ce n'est pas Macron, mais hollande lui même. Quant à la carrière d'un homme politique, Macron en est un, elle tient lieu aussi des circonstances. Il faut savoir saisir sa chance.
Philippe Assompi
Votre réponse...
 
Minkela Jack Nsoni Quand on se déclare candidat sans avoir publié la moindre ébauche de programme on n'est à mon sens ni plus ni moins qu'un aventurier. Macron aura le mérite de ne pas être le seul dans ce marigot infesté de crocodiles.
Philippe Assompi Laissons le temps au temps, mon cher Jack.
Minkela Jack Nsoni On verra bien.
Lionel Sanz Comment peut on croire qu'il existe un individu providentiel, un Gandalf qui d'un coup de baguette magique va nous sortir du merdier dans lequel les gouvernants successifs ne font que nous enfoncer davantage ? Ça va mal et demain ce sera pire quelque soit le successeur de FH.
Philippe Assompi C'est ce que les politiques font croire au peuple, Lio
 
 
 
 
Philippe Assompi
Votre réponse...
 
Servais Bakoula A bien voir, son programme est un fourre-tout, propre à attirer les gens sans réelles convictions. Et comme les moutons sont attirés par l'herbe bien verte, plus que par autre chose, ne soyons pas surpris que vous vous mettiez tous derrière lui. TRAVAILLER à la CARTE, selon L'ÂGE, j'aimerais bien voir cela. SI CE NEST PAS UNE SUPERCHERIE...
Patrick Gnoka Quelle clairvoyance sur ce sujet cher Philippe Assompi. Je partage ton esprit sur toute la ligne. En 2017, je serai très concerné par les présidentielles françaises comme JAMAIS... mais toujours en pensant à l'Afrique et au Congo. Pouah !
Lionel Sanz Comment peut on croire qu'il existe un individu providentiel, un Gandalf qui d'un coup de baguette magique va nous sortir du merdier dans lequel les gouvernants successifs ne font que nous enfoncer davantage ? Ça va mal et demain ce sera pire quelque soit le successeur de FH.
Patrick Gnoka #Lionel_Sanz, je crois en l'honnêteté en politique. La France est un grand pays rien que la 5ème puissance économique au monde... Ce n'est pas rien. Je ne pense pas que cela soit facile ; mais je ne crois pas à la démagogie du genre <travailler plus pour gagner plus> ou <la France sans fonctionnaire>.
Servais Bakoula Je comprends, Phillippe, que pour toi et tous les franco congolais, voire les congolais tout court, il ne fait pas de doute que sa calamiteuse gestion du dossier françafrique pèse lourd dans vos choix actuels

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons