Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 16:33
LIBEREZ MOKOKO

LIBEREZ MOKOKO

Il me revient souvent de la part des jeunes congolais que nous, l' équipe Mokoko, nous aurions commis l' erreur de nous associer aux politiciens de l' ancien régime pour promouvoir un renouveau illusoire ....

 

Ma réponse est que ces jeunes ont parfaitement raison. Mais il nous fallait déjà convaincre, car nous savons combien ces professionnels de la politique sont nuisibles .... La preuve ! ....

 

Quand à la jeunesse, elle finit toujours par reconnaître ses alliés, même si souvent, il faut beaucoup de temps et de travail d' explication pour y arriver. Pour vous dire la vérité, personnellement je n' ai jamais perçu la candidature de Jean-Marie Michel Mokoko comme une panacée, mais comme un processus. C' est pourquoi le nom de Moïse lui va si bien ....

 

Les problèmes du Congo ne seraient jamais finis en un seul mandat. Mais il faut un précurseur qui guide vers le bon chemin .... Mokoko aurait été Moïse si les élections n' avaient pas été volées .... Mais sa posture actuelle est plutôt celle de Saint Jean, préparant le terrain au Christ qui est le Peuple- Roi, libre et souverain.

 

C' est ce que je qualifie de " leadership par l' exemple "

 

Marion Michel Madzimba Ehouango

 

Cliquez ICI

pour suivre l'intégralité des échanges sur facebook.

 

J’aime
 
Commenter
Commentaires
Marion Michel Madzimba Ehouango Edime Kayi m' à répondu très justement à ce problème posé dans les termes ci-après :
"....Je comprend Mr Marion Michel Madzimba Ehouango je crois sincèrement il faut changer la matrice et ce qui est dommage beaucoup des jeunes congolais sont entre 
deux ! ils sont formaté a la vielle matrice politique congolaise et en même temps ils veulent du nouveau ! En fait ils n'ont plus aucune direction ! D"ou l'effondrement ..."
J’aimeRépondre31 h
Sahra Nuptia Ondzélé Marion Michel Madzimba Ehouango qui est ce que vous disez l’erreur que vous a commis c'est de vous associez aux politiciens de l'ancien Régime pouffff , et Jean Marie Michel Mokoko fait partie de quelle régime ? peut on croire que lui qui a géré des institutions international a la tête de Sassou , et ses mêmes institutions lui donnait droit de bien préparé son terrain politique pour venir s'opposé a un Baobah tel que Sassou , mais lui il est venue s'opposé Ngoulou Ngoulou sans se préparé en conséquences son plan(B) était la désobéissance-Civile qui lui visait juste par des Sudistes en protégeons les leurs de Makoua , il nous fait des promesses illusoires que si Sassou volait le vote du peuple il devrait prendre ses responsabilités de mettre sa tenue de Général ou sommes nous maintenant ? Moise avait sauvé le peuple d’Israël , et non le peuple qui avait sauvé Moise , mais chez nous notre personne que nous avons appelé Moise c'est le contraire au lieu de nous sauvé alors c'est a nous le Peuple qu'il demande de Lui sauvé pur comédie ? c'est pour la première fois que nous avons vue une personne qui s'oppose a la présidence 3 semaines après les élections son préparé son terrain , ne faite pas de Mokoko pour un Saint ils ont trahit tous ensemble le peuple Congolais .
J’aimeRépondre11 h
Bayissi Sen le Saint kié kié kié !! sassou oui pour sang est un baobab de la tricherie , l'idiotie et du tribalisme,!! pour ça j'adhère à ton point de vu rempli des inepties ,, zoba !!
J’aimeRépondre255 minModifié
 
 
 
Marion Michel Madzimba Ehouango Vous n' avez rien Compris. 
Trop aveuglée par des préjugés....
J’aimeRépondre31 hModifié

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons