Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  •   Le blog BVAM - Congo Brazzaville
  • : Faire de la SAPE, un mouvement ancré dans la culture congolaise, un moteur de développement économique, tel est l’objectif de ce blog.Une aubaine pour la jeunesse congolaise, laquelle est pénalisée par un désœuvrement engendré par le chômage endémique.Producteur de pétrole, le Congo a suffisamment de reserve financier pour s’imposer dans ces secteurs d’activité et faire de Brazzaville, la plate forme industrielle de la Mode en Afrique à l'instar de Paris pour l’Europe, Tokyo pour l'Asie.
  • Contact

Texte Libre

BIENS MAL ACQUIS

CANAL PLUS  

Mode-1-copie-1.jpg

 

Avec l’Assemblée Nationale, le Sénat, les Régions, les départements et les Grandes Villes françaises à gauche, François HOLLANDE a les mains libres pour agir.

Cela impose une obligation de résultat.

Entre le Président Macky SALL, nouvellement élu au Sénégal, et le congolais Denis SASSOU GUESSO, au pouvoir depuis près de 30 ans, le Président français a de la matière pour façonner sa politique africaine de la France.

Le mot d'ordre c'est l'emploi.

À savoir que les injustices créées par la politique africaine de la France constituent le terreau du jihadisme.

Connivences.jpg
LA SAPE 

Texte Libre

UN MOT SUR LA SAPE.


La SAPE, Société des Ambianceurs et des Personnes Élégante, est une mode vestimentaire qui se situe dans la filiation du dandysme.


Ce phénomène est au Congo ce que le foot est au Brésil, un sport national. Il est véritablement ancré dans la culture congolaise.


Dans les années 80 grâce aux films Black Mic Mac 1 et 2, la SAPE va connaître un essor formidable en France. Aujourd'hui le mot SAPE a franchi les barrières socio-professionnels et s'est invité dans le Petit Robert.


«Losing You» le dernier clip de Solange Knowles, la petite sœur de Beyoncé, met en évidence une parade des sapeurs. Preuve que ce mouvement est entrain de s'installer outre atlantique.


Il est temps de l'exploiter économiquement. Telle est la vocation de BVAM.

La-SAPE-1.png

Mode-2.jpg

La production chinoise en Afrique est écoulée en France et en Europe. C'est une concurrence qui asphyxie les petites et moyennes industries françaises, TPE et PME, particulièrement dans le secteur de la mode.

Pour contrer la fulgurante avancée chinoise en Afrique BVAM, Brazza Vitrine Africaine de la Mode, projette la création d'une zone industrielle, à l'identique du reportage de France 2 ci-dessus, spécifiquement dédiée aux métiers de la mode en périphérie de Brazzaville, capitale de la SAPE. Une zone qui sera occupée par les entreprises ou entrepreneurs de l'hexagone, le savoir-faire français dans le domaine de la mode étant incontestablement l'un des meilleurs au monde.

Ce projet, lequel est une joint-venture, est connu de l'Élysée et des autorités congolaises.

C'est un projet gagnant gagnant pour les deux partis, un site stratégique de riposte en Afrique pour la France et pour le Congo la création d'emplois en masse.

Troisième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, avec une réserve estimée à la moitié de celle du Qatar pour quatre millions d’habitants dont les ¾, l’ONU dit 70%, vivraient avec moins d’un dollar par jour, le Congo a les moyens de financer ce projet pour contrer l’oisiveté qui pénalise sa jeunesse, une jeunesse, comme au Centrafrique voisin, à la merci du fondamentalisme religieux.
La paix, la vraie paix se gagne par la confiance et non les armes.

Le classement des économies

Economie congolaise lanterne rouge

L'écriture est une arme

12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 09:12
Congo Brazzaville : Les traîtres, les mêmes, toujours eux.

A l'heure où notre pays, le Congo est à la croisée des chemins, à l'heure du devoir et face à l'histoire, le peuple congolais a le droit de savoir qui sont ses pires ennemis et ceux-ci doivent être mis hors d'état de nuire. Ces pires ennemis du peuple congolais ne sont autres que ces soi-disant opposants très cyniques et tous ces opportunistes qui se laissent toujours dompter facilement par l'ogre de l'Alima. Chers compatriotes, voici ce qui se trame en secret contre le peuple congolais.

Alors qu'on nous parle partout de dialogue, dialogue, dialogue..., avant même la tenue de ce fameux dialogue, ses résolutions sont déjà connues d'avance. Et pour cause. Une réunion secrète s'est tenue le jeudi 9 juin 2016 au Ministère de l'intérieur, sous la direction de Monsieur Raymond Zéphirin Mboulou, et en voici les principales conclusions :

  • Monsieur Mathias DZON sera nommé Premier Ministre et il aura 3 députés à l'assemblée nationale;

  • Monsieur Pascal TSATY-MABIALA sera nommé président de l'assemblée nationale et il aura 15 députés et 3 Sénateurs;

  • Monsieur Guy Brice Parfait KOLELAS, qui appelle affectueusement l'ogre de l'Alima "papa", aura quant à lui le statut de chef de file de l'opposition et il aura 18 députés à l'assemblée nationale.

 

Voilà ainsi détaillé le pacte passé entre ces pires ennemis du peuple dans le seul but d'arriver à isoler le Général Jean-Marie Michel MOKOKO (J3M), André OKOMBI SALISSA (AOS), Claudine MUNARI, Charles Zacharie BOWAO (CZB), Clément MIERASSA... que l'ogre de l'Alima ne parvient pas à dompter. Mais au-delà même de chercher à isoler ces vrais défenseurs du peuple ci-dessus cités, en domptant ces trois pseudo-opposants (qui sont en réalité ses amis), l'ogre de l'Alima, l'imposteur vieux dictateur sanguinaire et corrompu, Monsieur 8%, Denis Sassou Nguesso, cherche surtout à envoyer un message au FMI qui conditionne son aide financière par une normalisation de la situation politique, la formation d'un gouvernement d'union nationale et l'arrêt des bombardement dans le Pool.

Le peuple congolais doit savoir que Messieurs Mathias DZON, Pascal TSATY-MABIALA et Guy Brice Parfait KOLELAS n'ont jamais vraiment été des vrais opposants, ils ont toujours gardé des liens très forts avec l'ogre de l'Alima.

En effet, Pascal TSATY-MABIALA et son mentor Ange Edouard POUNGUI n'ont jamais fait mystère de leur lien avec l'ogre de l'Alima. C'est bien Denis Sassou Nguesso qui finance tout ce que fait Pascal Tsaty-Mabiala (ses voyages à l'étrangers, les congrès de l'UPADS, ses campagnes électorales...), en plus il est bien conscient que Denis Sassou Nguesso détient des dossiers qui sont très compromettants pour lui en sa qualité notamment de dernier ministre de la Défense de Pascal Lissouba (pendant la guerre du 5 juin 1997 c'est lui qui occupait ce poste). Quant à Guy Brice Parfait KOLELAS, même s'il tient partout que son défunt père Bernard Kolelas lui avait dit, je cite : "mon fils, tu vas diriger un jour ce pays", tous ceux qui l'ont approché vous le dirons, il n'est pas prêt à rompre le pacte qui lie le clan des Kolelas (Théodorine, Parfait et Euloge Landry) à l'ogre de l'Alima qu'ils appellent d'ailleurs affectueusement "papa".

S'agissant du futur Premier Ministre Mathias DZON par exemple. Très peu de Congolais le savent mais, au-delà des apparences qui souvent sont très trompeuses comme chacun le sait, l'amitié qui lie Denis SASSOU NGUESSO et Mathias DZON est très forte. Cette amitié entre les deux Frères est bien connue des personnes très bien informées comme nous, qui savons depuis longtemps par exemple que Monsieur Philippe CHIRONI, le fameux administrateur des biens du clan Nguesso en Suisse, est également l'administrateur des biens de Monsieur Mathias DZON. Et, faut-il le rappeler ? Mathias DZON a reçu récemment 1 million de dollars de la part de Denis SASSOU NGUESSO par l’intermédiaire de leur Ami commun, le Guinéen Alpha CONDE, lequel, selon nos informations, est celui qui a pesé de tout son poids pour convaincre l'ogre de l'Alima de nommer Mathias DZON au poste de Premier Ministre à l'issue du dialogue et tout ceci bien sûr avec l'accord de François HOLLANDE (telle est la face cachée de la visite d'Alpha Condé chez François Hollande et, chacun l'aura bien compris, ce n'est pas un simple hasard de calendrier si Mathias a été autorisé à venir en France au même moment).

Il convient toutefois de préciser que de le million de dollars destiné à Mathias Dzon avait été remis à Monsieur Elo DACY, un proche de Mathias Dzon, et ce dernier était rentré tranquillement avec cette somme à Brazzaville sans faire l'objet d'une fouille à l'aéroport (preuve que le véritable donateur était bien l'ogre de l'Alima et non pas Alpha Condé).

Mathias DZON Premier Ministre, le premier acte qu'il posera sera, j'en sûr, de se faire payer les factures impayées de sa défunte épouse qu'il a toujours soigneusement gardées dans son coffre-fort en attendant justement son heure. Eh bien son heure est arrivée.

Pour rappel, au mépris total du délit de conflit d'intérêts, quand Mathias Dzon était le tout puissant Ministre des Finances de son grand-frère Sassou, après la guerre du 5 juin, sa défunte épouse avait le monopole de la vente des boissons importées au gouvernement et ce, à des prix surfacturés. Mais seulement voilà, une fois éjecté du gouvernement, son grand-frère Sassou avait donné l'ordre à la CCA (Caisse Congolaise d'Amortissement) de ne plus payer ses factures. Ce sont donc ces factures que Dzon a soigneusement gardé dans son coffre-fort en attendant son heure pour se le faire payer(avec les intérêts de retard ?).Le 11 Juin 2016.

 

Source: Un Congolais qui requiert l'anonymat

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe ASSOMPI
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Texte Libre

 

Député Pas d'action sans vos dons